Noirs rivages

Publié le par Zaza

Consignes d'écriture : à partir de 2 vers choisis par soi-même + 2 vers transmis par des personnes extérieures, composer un poème intégrant, harmonieusement si possible :-) les vers en question. PS : les vers "imposés" sont en italique, si qqn connaît les auteurs, je suis preneuse !


Il y a de toi à moi un espace incertain, peuplé de Cassandre,
Parsemé de crânes, recouvert de cendres.


Ce navire à l’ancre tu peux couper sa corde
Il y a dans ton regard tous les fruits de la discorde
Alors pars, alors vogue, alors éloigne de moi
Ta fureur nauséabonde.


Je serai seule à la Tour, gardienne d’un donjon sans château
Et crierai alentour :
Heureuses les vigies sur l’océan du désert
Car elles ont tué et père et mère
Enfoui sous le sable les espoirs, les misères.



Descendue un jour, la rage avait terni,
J’ai suivi la route parallèle derrière le tulle des ténèbres,
Suivi une lumière qui n’était plus la mienne.
J’ai enfoncé mes ongles dans la terre humide
Prête à voir surgir ou ton fantôme ou un satyre.

Vers quel couronnement marchais-je ? Vers quelle folie ?
Il ne peut y avoir de cloison entre la neige et la nuit


---
Accéder à la 2e version

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article